Essais, documents

j'avais six ans en Arménie

J'avais six ans en Arménie
Virginie-Jija Mesropian
Avec la participation de Claire Mouradian et Pierre Anhoury.
Illustrations de Charles Berberian et Philippe Dupuis.

ISBN 2-910490-93-9
19 x 24 (à l'italienne)
52 p.
DVD inclus
2007
22 €

Virginie a six ans en 1915. Elle vit avec ses parents et ses trois frères à Erzeroum. Nous sommes à la fin de l'hiver. Un matin d'avril, les massacres commencent. Virginie se retrouve bientôt seule, avec, dans les yeux, le souvenir de monceaux de cadavres. Commence pour elle un immense périple qui la conduira à Saint-Jean d'Acre, Beyrouth, Aintoura, Ghazir, Choueifat, Alexandrie, Stuttgart, Baden-Baden, Ulm, Alexandrie…Virginie rencontre ensuite, en 1935, une famille, les Anhoury, au sein de laquelle elle passera soixante-huit ans. Elle s'éteindra au Québec en 2003.

Son itinéraire, elle le raconte dans ce livre et dans le DVD qui y est joint. Des documents, notamment visuels, viennent compléter son récit et inscrivent cette histoire individuelle dans la grande Histoire.

 

les vies brèves

Les Vies brèves
Essais de biographies

Robert Bréchon

ISBN : 2-910490-56-4
3 x 2 x 18
231 p.
2003
16,50 €

Alexandre, Spartacus, Jésus, Jeanne d'Arc, Gabrielle d'Estrées, Robespierre, Saint-Just, Pouchkine, Evariste Galois, Louis Rossel, Thérèse Martin et Clément Péruchon... dévorés par la passion qui les habitait, par leur désir d'accomplir de grandes choses mais aussi par la conscience du peu de temps qui leur était imparti. Douze biographies aussi brèves que la vie qu'elles retracent, réduites aux éléments qui permettent de rencontrer ces êtres, de saisir la force qui enivre leurs destinées. De ces vies brèves mille fois décrites, Robert Bréchon renouvelle le cours, par des questions, des impressions, avec aussi, parfois, un pragmatisme sévère. Ce ne sont pas des vies de saints mais des vies d'hommes et de femmes hors du commun, mythifiés pour certains, mal compris pour d'autres.

"Douze courtes biographies qui sont autant de méditations – écrites et éditées avec art – sur l'histoire qui a façonné les hommes (et inversement)." Patrick Kéchichian, Le Monde

   
Evine

Evine
Mémoires d'une Iranienne en prison
Parvaneh Alizadeh

ISBN 2-910490-47-5
14 x 1 x 18
2002
101 p.
14 €

En 1981, l'Ayatollah Khomeiny déclenche une vague de répression contre les opposants au régime islamique. On exécute chaque jour, par centaines, à la prison d'Evine, des lycéens, étudiants, militants activistes ou simples suspects. Avec la fin de la guerre Iran-Irak, la répression tournera au massacre.
Parvaneh Alizadeh nous livre ici le premier témoignage écrit et paru sur la situation des femmes prisonnières politiques et en décrit l'immuable scénario: arrestation, interrogatoire, torture, justice expéditive et arbitraire, détention dans des conditions inhumaines. Mais sa personnalité ajoute à la dénonciation des exactions commises, une dimension supplémentaire: elle témoigne d'une volonté et d'un courage de vivre exemplaires qui bafouent la tyrannie du régime et en ridiculisent l'idéologie.
Avec des mots simples, un ton parfois délibérément léger et rapide, sans s'apitoyer sur elle-même dans la réalité vécue comme dans le récit qu'elle en fait, elle affirme la supériorité des valeurs humaines - l'amitié, la solidarité, la conscience morale - sur la barbarie, et parle au nom de toutes celles qui ont disparu.

"Récit sobre et poignant. Son témoignage [est] le premier sur les conditions de détention et d'exécution des prisonnières politiques du régime de Khomeiny." Violaine Ripoll, Le Monde diplomatique

   
   
gloubinka

Gloubinka - Prix du Journal du Centre 2004
Promenades au cœur de la Russie
Piotr Smolar

ISBN 2-910490-48-3
carte
14 x 20
252 p.
2002
20 €

Ici, pas de Poutine, pas de Moscou ni même de Saint-Pétersbourg. Pas de grandes villes occidentales ou qui font semblant de l'être. On y trouve en revanche le Grand Nord, les rives du Don, le Birobidjan, Iochkar-Ola, Blagovechtchensk, bref, le cœur de la Russie, la "Gloubinka" pour les Russes.
Au fil de ces "promenades" apparaît une terre multiforme, attachante et absurde, aussi dynamique qu'inerte ; une Russie drôle et tragique, pétrie de contradictions, folle parfois. Au pays de Gogol faut-il s'en étonner ?
Correspondant en Russie pour Le Figaro et Marianne de 1999 à 2001, Piotr Smolar est actuellement rédacteur au service "société" du Monde.

"Neuf lieux, loin de Moscou et de Saint-Pétersbourg, et leurs habitants, personnages de roman gris… Tout ce qui fait qu'on revient en Russie malgré tout, avec un attachement qui semble incompréhensible aux autres, traversant les destins de ces personnages-là." Philippe Lançon, Libération
"
Un éclairage plus que jamais nécessaire en ces temps géostratégiques troublés." Yves Bourdillon, Les Échos
"Un livre drôle, émouvant, et cruellement amer, à l'image de la Russie."
Camille Deslypper, Nouveaux Regards

   
il venait de la ville noire

Il venait de la Ville Noire
Souvenirs d'un Arménien du Caucase

Nikita Dastakian

En coédition avec le CRES (Genève)
cahier photo n/b de 16 p.
ISBN 2-910490-15-7
15 x 21
250 p.
1998
21,20 €

De Bakou, la Ville Noire – premier producteur de pétrole en 1900 – à la France où il se retrouve enfin en 1956, Nikita Dastakian traverse l'Histoire et les contrées : le front autrichien de 1914, la soviétisation de la Transcaucasie, la Roumanie où il est arrêté, la Russie, le Kazakhstan. Historien de hasard comme il en est tant tout au long du XXème siècle, Nikita Dastakian témoigne. Confronté à des situations souvent dramatiques, l'auteur sait, dans ses souvenirs comme dans la réalité de son existence, éviter toute amertume et toute aigreur. Tragique, grotesque, parfois cocasse, son livre traduit avant tout un fantastique amour de la vie. En cela il est une magnifique leçon d'espoir.

"Un document étonnant sur le destin d'un Arménien de toutes les diasporas." Nicole Zand, Marianne
"Une comédie humaine à acheter et à dévorer sur place, immédiatement."
Vahé Ter Minassian, Haiastan

   
le voyage des cosaques

Le voyage des trois cosaques de l'Oural au royaume des Eaux-Blanches
G. T. Khokhlov
Préface de Vladimir Korolenko
Traduction, notes et postface de Michel Niqueux

ISBN 2-910490-05-X
7 ill. de F. Lenoir
impression typo
12,5 x 18
205 p.
1996
16,80 €

Afin de vérifier l'existence du royaume des Eaux-Blanches, pays mythique d'abondance et de liberté où serait préservée la "vraie foi", trois cosaques entament, en 1898, un périple qui les conduira jusqu'en mer de Chine.
L'un d'eux consigne les multiples péripéties de leur voyage. Son récit révèle un extraordinaire choc de cultures entre la tradition biblique dont ils sont nourris et les débuts du monde moderne.
Nos trois cosaques arriveront-ils au terme de leur quête ?...

"Un étrange journal de voyage, qui tient du feuilleton ou de la BD et qui est, surtout, un document sur le rêve d'un monde idéal, sur les courants utopiques et libertaires qui traversent alors la Russie. Sur l'incorrigible utopie russe." Nicole Zand, Le Monde

   
   

Réparateur de pâturages
Carnets d'Afrique

Jean-Claude Bille

ISBN 2-910490-01-7
14 x 20
344 p.
1994
14,50 €

"J'ai passé ma vie à regarder pousser l'herbe." Devenu Doctor Hudo – docteur des herbes – Jean-Claude Bille sillonne les pistes du Zaïre, du Togo, de Haute-Volta, du Sénégal, du Kenya ou d'Ethiopie pour observer les pâturages. L'herbe est au coeur de son histoire. Elle garde la mémoire des conflits, des conversations, des catastrophes comme des équilibres naturels. Trente ans durant, des graines aux racines, de l'herbe aux arbres et des animaux aux hommes, le botaniste-écologue glane les pièces d'un gigantesque puzzle qu'il convie le lecteur à assembler avec lui.

"Voici un technicien qui, par sa modestie et son humour, parvient à nous livrer toute sa science. Une nouvelle réussite des Editions l'Inventaire." Véronique Schiltz, France-Culture

Retour à l'accueil