La diplomatie au péril des « valeurs »

Pourquoi nous avons eu tout faux avec Trump, Poutine et d'autres...par Jean de Gliniasty • mai

Force est de le constater : la France a perdu de son crédit et de son rayonnement dans le monde. Sa politique étrangère, sa diplomatie n’impressionnent guère. La diplomatie européenne, en outre, est dans l’incapacité de compenser ses manques, ce qui n’arrange rien.
« Autrefois, constate l’auteur, on parlait du droit international et des intérêts de puissance. » Aujourd’hui, au nom de « valeurs » décrétées universelles mais souvent contestées sur le terrain, nous faisons ou ne faisons pas la guerre, condamnons, laissons au second plan la stabilité ou la paix. Jean de Gliniasty propose ici un vibrant plaidoyer : « Réapprenons avec humilité le langage de la diplomatie. Nous saurons alors à nouveau parler aux nations, notre pays sera plus sûr, plus influent, et le monde
ne s’en portera que mieux. »

Jean de Gliniasty a été conseiller à la Représentation permanente à Bruxelles, Consul général de France à Jérusalem, Ambassadeur à Dakar, Brasilia et Moscou. Il est aujourd’hui directeur de recherche à l’IRIS et consultant.