Oeuvres sur papier

par Yaarit MAKOVSKI

Née en 1948 à Lodz, émigrée avec sa famille en Israël en 1950, élève de Jacques Lagrange et amie de César à vingt-deux ans, Yaarit Makovski est décédée accidentellement en 1997. Elle laisse une oeuvre impressionnante, faite de gravures, de dessins, de peintures, et le souvenir de plusieurs expositions personnelles à Paris, Stockholm, Amsterdam, Tel-Aviv, Atlanta…
Un hommage a été rendu à Yaarit Makovski, à Paris, en mai 2006, au travers d’une exposition de ses oeuvres, à l’occasion de laquelle est paru le catalogue présenté ici. L’ouvrage compte nombre de reproductions couleur des oeuvres sur papier de Yaarit Makovski. Il comporte en outre des textes éclairants et chaleureux de Nadine Vasseur et Gilbert Lascault, en français et en anglais.

« Yaarit Makovski est une géographe audacieuse. Elle est une exploratrice décidée. Sur les surfaces, sur les supports, elle trace des contrées inconnues, des pistes nouvelles, des sentiers, des errances résolues, une pérégrination choisie. Elle esquisse des corps. Elle dessine leurs contours. Elle jalonne de balises une route à suivre. » Gilbert Lascault
« Les fleurs sont comme de grands parasols, les poissons volent dans les airs et une grande bouche rouge leur sourit depuis le haut de la montagne. Rouge comme les bottes des paysannes, rouge comme leurs joues, comme les fleurs, comme les chiens. Comme le ciel. Comme le pull-over d’Alice au Pays des merveilles. » Nadine Vasseur