En attendant Rongo

Vincent O'Sullivan

18,30 

D’une nouvelle à l’autre, la réalité agitée et illusoire défile comme un film sur un écran devant des personnages que Vincent O’Sullivan suit avec un regard étonnant de tendresse, de justesse. Chacun, à sa manière, cherche un art de vivre qui le conduirait au sentiment d’une existence ayant vraiment un sens.
Par une écriture faite de notations discrètes, impressionnistes mais souvent chargées d’un humour caustique, l’auteur permet au lecteur d’y accéder… ou d’échouer avec eux; en tout cas de partager une tranche de ces vies et d’accomplir, ce faisant, une partie de son propre destin.

Vincent O’Sullivan, né à Auckland en 1937, vit en Nouvelle-Zélande. Poète, essayiste, nouvelliste, mais aussi dramaturge et romancier, il est publié pour la première fois en français à l’occasion des Belles étrangères 2006. A côté de cet ouvrage, un recueil de poèmes, Cette voûte de si pur respir, est paru également aux éditions L’Inventaire.

Catégorie :

Description

Aux yeux de ceux, sûrs de leur fait, pour qui la vie est une suite d’actes réglés, de paroles définitives, Virginia – la maorie folle de ses chats sauvages, Alicia au joli visage inexpressif ou ce chef d’entreprise périssant d’ennui, sont incompréhensibles, voire pitoyables. Parlant peu, se contentant de sourires et de gestes de la main, apparemment passifs, insipides ou « ailleurs », ils ne cherchent ni à sortir de leur bulle ni à convaincre les autres de les y rejoindre.

Informations complémentaires

Auteur

Date de parution

10/11/2006