Les survivants des sables rouges : art russe du musée de Noukous, Ouzbékistan 1920-1940

Collectif

27,90 

ÉPUISÉ

Ouvrage dirigé par Véronique Schiltz.
Textes de Marinika Babanazarova, Jean-Claude Marcadé, Anne Coldefy-Faucard.

« Collectionneur de génie, Igor Savitski a rassemblé au cœur du désert ouzbek plusieurs dizaines de milliers d’œuvres d’artistes proscrits. Le musée de Noukous, c’est la miraculeuse “folie” de ce peintre collectionneur qui, là seulement, a compris ce qu’était la lumière. » Patrick de Saint-Exupéry, Le Figaro

En coédition avec le Conseil Régional de Basse-Normandie
150 planches

Rupture de stock

Catégorie :

Description

Années 1950 : Igor Savitski, artiste moscovite, s’installe en Ouzbékistan et devient le directeur-fondateur du musée de Noukous. Il entreprend d’y rassembler des toiles des années vingt et trente que des voyages à travers toute l’URSS lui permettent d’acquérir en grand nombre. Il prend le risque d’acheter des œuvres d’artistes d’avant-garde proscrits et son musée devient le refuge d’un art interdit, à peu près ignoré des critiques, soviétiques et occidentaux, jusqu’à la fin des années 1980.

Aujourd’hui, ses collections comptent des œuvres d’artistes reconnus tels que M. Vroubel, L. Popova, F. Chevtchenko, D. Bourliouk, K. Redko, M. Volochine ou P. Falk.

Informations complémentaires

Auteur

Date de parution

01/02/1998