Saisons

Natalia Jouravliova

16,30 

A travers ces profils singuliers, l’écriture, dense et éclatée, kaléidoscopique, reconstitue le visage de la Russie actuelle, saisissante et imprévisible. Plus encore, par-delà le temps et l’espace, Natalia Jouravliova mène le lecteur dans une terre de contrastes où à l’enfer de la ville s’oppose l’ombre apaisante, régénératrice, de la campagne. L’intérieur obscur de l’être vient buter à la surface des choses et de ce choc naît une surprenante musique, toute en syncopes et en demi-tons.

Natalia Jouravliova est née en 1974, à Kirov. Après des études de Lettres à Moscou, elle y a enseigné la littérature. Elle vit aujourd’hui à Paris. Saisons est son premier recueil de nouvelles traduit en français. Elle a été sélectionnée parmi les auteurs invités, en novembre 2004, dans le cadre des « Belles Étrangères » Russie, ainsi qu’au Salon du Livre de Paris 2005.

« Une écriture tricotée au chuchotement », Jean-Pierre Thibaudat, Libération

« Tandis que s’estompe un peu la vogue de la littérature nombriliste, voici qu’un petit livre d’une jeune écrivain russe vient persuader, s’il en était besoin, qu’on peut encore écrire avec intelligence, finesse, sensibilité. » Jean Montenot, La Lettre du Salon

Catégorie :

Description

Les quatre nouvelles proposées ici (« Une visite », « Petite Macha Marie », « Jeu d’enfant » et « L’hiver approche ») sont d’abord quatre portraits de femmes russes d’âges et de milieux différents, qui, toutes, vont se retrouver à un même point de rupture : ce moment vertigineux où la vie bascule entre rêve et réalité pour toucher au plus enfoui.

Informations complémentaires

Auteur

Date de parution

29/09/2004