Chronique de la victoire des mages

Houshang Golshiri

9,20 

Sa victoire, au travers du martyre, sera celle de l’esprit et du coeur, celle, encore inachevée, d’un pays qui sait son destin plus grand que ses malheurs présents.

« Texte étincelant. La vivacité de ses dialogues insolents et brefs a le goût d’un alcool tiré sur le trottoir pour un peuple qui ne se poserait d’autre question que morale et dont chaque verre aiguiserait la lucidité. » Jean-Louis Perrier, Le Monde

Notes et postface de Christophe Balaÿ

Catégorie :

Description

Aux premiers temps de la révolution iranienne, de jeunes émeutiers déboulonnent la statue du Shah. Dans leur enthousiasme, ils ne voient pas s’instaurer un nouvel ordre, celui des Ayatollahs. Le tavernier Barât, lui, en a d’emblée conscience et brave les interdits en servant du vin.

Informations complémentaires

Auteur

Date de parution

05/03/1997