La colline des Sept-Vents Il colle dei Sette Venti

Goffredo Parise

12,30 

Ces écrits relatent le désir soudain, et sa réalisation semée d’embûches, d’une maison idéale bâtie sur les collines où l’auteur a passé son enfance. Une maison « ailée comme un rêve », refuge contre le temps qui passe, une maison-mausolée où reposeront en immortel souvenir tous ceux que l’écrivain a aimés.

« Un écrivain, grand voyageur, décide de se faire bâtir une maison. Tout se gâte, dès qu’il s’agit de passer à la réalisation. Pourtant, la maison de Parise existe bel et bien, quelque part sur la colline des Sept-Vents. Si l’auteur n’a pas réussi à capturer l’éternité, il a laissé une trace, matérielle, et plus encore, littéraire. » Les cris de l’Hélikon

Préface de Silvia Fabrizio-Costa et Paolo Grossi
Publié avec le concours du Centre Régional des Lettres de Basse-Normandie
Edition bilingue italien/français
Illustrations de Giosetta Fioroni et Karin Herbertsson

Catégorie :

Description

La colline des Sept-Vents est un recueil de trois courts textes de Goffredo Parise (1929-1986) : « La Colline des Sept-Vents », « Se faire un chez-soi » et « Tout passe », écrits en 1957 et 1958.

Informations complémentaires

Auteur

Date de parution

03/05/1999